•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le stade des Amandiers est délimité au nord par le collège des Amandiers et un espace résidentiel, à l’est par la voie ferrée de la ligne L et à l’ouest comme au sud par un espace agricole. Le site est également situé, pour une partie, dans la limite du PPRI (plan de prévention des risques d’inondation).

 Le projet concerne :

  • au sud, l’extension de la partie « tennis » avec la création d’un 3ème terrain de jeu couvert de dimensions règlementaires de 36.00m x 18.00m communiquant avec le hall d’accueil du complexe existant par une circulation, le réaménagement du local bureau donnant sur le hall, la création de locaux de stockage, l’intégration de panneaux photovoltaïques en toiture pour la production d’énergies renouvelables ;
  • au nord, la création d’une tribune « paysagère » d’une capacité de 72 places sur le talus implanté en face au terrain de football réglementaire existant et d’un club-house d’environ 60m² implanté en partie haute de la tribune, la création d’une fosse pour le saut en longueur et le triple saut à l’extrémité des   trois couloirs existants et la création de deux couloirs supplémentaires pour le saut
  •  des aménagements extérieurs comprenant la réorganisation du stationnement avec la création d’espaces verts et de places de stationnement

 

Etablissement couvert – extension de la partie « tennis »

La façade du complexe sportif sur la rue de Bezons, étant peu valorisée par la présence d’un parking destiné aux utilisateurs, contribue avec les parcelles en délaissé au sud à renvoyer une image de la rue de Bezons qui n’est pas la plus appropriée à celle d’une porte d’entrée à la ville depuis l’ouest.

L’objectif urbain de l’extension de la partie « tennis » du Complexe des Amandiers est de redonner à cet axe stratégique un traitement plus qualitatif et accueillant pour offrir une vraie image d’entrée de ville.

Son implantation, perpendiculaire à la rue des Bezons (sur l’emprise actuellement occupée par le parking), contribue à réduire l’impact de la volumétrie le long de la rue, à la fragmenter en préservant une transparence visuelle vers les terrains de jeux et vers la circulation.

La façade du volume abritant le nouveau terrain de tennis est conçue en panneaux d’acier laqué perforé teinte RAL 1036 or nacré. La possibilité de varier la densité des perforations sur chaque panneau permet de dessiner sur chaque façade des images de sportifs en pleine compétition.

En partie haute, les panneaux se poursuivent au-delà de la toiture permettant de cette manière de cacher à la vue  les équipements techniques et les panneaux photovoltaïques qui y sont implantés.

Ce détail permet en même temps de répondre aux exigences de sécurité imposées par la réglementation du travail sans recourir à des garde-corps inesthétiques.

La volumétrie du bâtiment se présente comme  un parallélépipède se terminant en tronc de pyramide qui épouse le gabarit sportif réglementaire. Cette solution permet de réduire l’impact de la volumétrie et d’en estomper la masse depuis la ligne de terre vers le ciel.

L’accès à la nouvelle salle se fait à partir du hall d’accueil existant par une nouvelle circulation qui est créée entre le volume existant et celui du projet.

Cette circulation, en prolongement du hall existant, est destinée à devenir la véritable « épine dorsale » de l’équipement.

 

Réalisation d’une tribune paysagère et d’un club-house

Le complexe sportif est séparé du collège à l’est et du tissu pavillonnaire au nord par un talus paysager qui contribue à en réduire les nuisances sonores.

Le projet de réalisation du club house et de la tribune « paysagère » le long du terrain de football règlementaire profite de la déclivité de ce talus pour y créer une tribune capable de se fondre dans le paysage de manière naturelle.

Des blocs en béton préfabriqués de couleur gris-clair assurent à la fois la fonction d’assises et de soutènement dans le talus existant, les circulations d’accès aux places étant en platelage bois.

L’accès aux gradins des tribunes se fait, soit par un cheminement en pied de talus parallèle aux couloirs de la piste d’athlétisme, soit par une rampe conforme à la règlementation PMR.

Le club-house, implanté en partie haute de la tribune, est surmonté par une sur-toiture en polycarbonate soutenue par une structure métallique en acier galvanisé laissé apparent qui, débordant sur la tribune, permet la protection à la pluie des spectateurs.

Le club house est un parallélépipède en béton préfabriqué laissé apparent, partiellement encastré dans le talus et ouvert vers le terrain de football avec une façade complétement vitrée.

Les menuiseries sont en aluminium laqué, en profilés du commerce à rupture de pont thermique, couleur RAL 9006 « gris métallisé ».

 

  • LIEU : Carrières-sur-Seine (78)
  • MAITRE D’OUVRAGE : Ville de Carrières-sur-Seine
  • MAITRE D’OEUVRE: B+C Architectes
  • PROGRAMME : Construction d’un tennis, tribunes et club-house au stade des Amandiers
  • SURFACE : 1 700 m² + 2 200 m² (espaces extérieures)
  • COUT : 2,61 M €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans équipements, projets